Partager:

Ouvrir les portes à l’acceptation et à la compréhension

Theland Kicknosway en pleine performance lors du gala de la Journée internationale du rose (Photo : Derek Hills Photography)

Revoir le point de vue historique

Published Date: sept. 07, 2018

Photo : Theland Kicknosway en pleine performance lors du gala de la Journée internationale du rose (Photo : Derek Hills Photography)

Vous êtes-vous déjà demandé ce que signifient les couleurs du drapeau arc-en-ciel ou quelle est leur origine? Comment les Canadiens et les Canadiennes ont-ils inscrit le droit égal au mariage dans la législation, et comment en sommes-nous arrivés à débattre de l’inclusion des identités LGBTQ2+ dans les écoles?

En 2021, le Centre canadien pour la diversité des genres et de la sexualité (CCDGS) ouvrira un nouvel espace à Ottawa qui comprendra le premier musée LGBTQ2+ en Amérique du Nord. S’étendant sur 1 400 mètres carrés (15 000 pieds carrés), cet espace constituera une première mondiale. Il s’agira d’un espace holistique permettant l’exposition des histoires individuelles, le partage de l’histoire commune et la constitution de souvenirs. Le bâtiment sera doté de trois galeries de musée, d’un studio d’art de guérison bispirituel, d’un théâtre, d’un espace pédagogique et d’un espace communautaire accessible (pour les rencontres et les manifestations communautaires). Il s’agira d’un lieu nous permettant de nous réunir sous un même toit pour célébrer notre histoire et notre culture singulières. Pour ce nouvel espace, le CCDGS espère utiliser le musée et l’espace d’exposition pour renforcer les programmes pédagogiques existants et œuvrer en faveur de son mandat consistant à lutter contre l’hétérosexisme, le cissexisme et la transmisogynie. Les autres espaces seront utilisés en partenariat avec d’autres organismes.

En tant qu’organisme queer et trans, la préservation, le partage et l’exposition des cultures LGBTQ2+ sont au cœur de notre action. Depuis 14 ans, nous intervenons dans les écoles et les communautés dans tout le pays, afin de partager notre histoire commune, notre patrimoine, nos histoires individuelles et nos identités. En montrant qui nous sommes, nous éliminons les obstacles qui provoquent l’intimidation, l’oppression et la discrimination. Ce travail s’effectue de deux manières. En reliant les personnes LGBTQ2+ à leur histoire et à leur communauté, nous aidons à développer la résilience, une composante importante de la communauté. En outre, en travaillant avec les personnes cisgenres et hétérosexuelles, nous contribuons également à développer le rôle d’allié au sein des communautés LGBTQ2+.

Invités photographiés à l’occasion de l’ouverture du musée du Centre canadien pour la diversité des genres et de la sexualité (Photo avec l’aimable autorisation du Centre canadien pour la diversité des genres et de la sexualité)

Cet espace n’est pas seulement un musée et un espace pédagogique. Le nouvel espace comprendra également des composantes nationales fortes. À partir du mois d’octobre, le CCDGS apportera son soutien à des écoles, des communautés et des sociétés pour la construction de mini-musées qui proposeront de nouvelles expositions tous les deux à trois mois. Imaginez l’assemblage de 13 cadres comportant 12 images et la déclaration d’un ou d’une artiste. Nous espérons qu’après le lancement du musée, chaque exposition pourra continuer à être conservée et mise à disposition pour reproduction dans ces mini-musées répartis dans tout le Canada. Ce travail sera associé à un contenu et à des ressources pédagogiques de qualité.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le CCDGS, consultez son site Web à l’adresse http://ccgsd-ccdgs.org/newspace.