Partager:

Reside : Quand la conservation du patrimoine ouvre la porte au logement abordable

Photo avec l’aimable autorisation de Claire Ronan

Par

Clare Ronan

L'économie du patrimoine, Les bâtiments et l'architecture, L'environnement, La communauté

Published Date: oct. 01, 2019

Photo : Photo avec l’aimable autorisation de Claire Ronan

Chef de file en matière de prévention de l’itinérance à l’échelle nationale, Chez Toit est un organisme de bienfaisance canadien à l’origine de diverses initiatives en faveur du logement abordable. Le projet Reside, par exemple, met à profit la disponibilité des locaux vacants et sous-utilisés. Sa finalité : réaffecter les bâtiments vides (y compris les sites patrimoniaux) au logement des personnes sans abri ou à risque, en y créant des unités locatives abordables.

À l’heure actuelle, Chez Toit mène la rénovation de deux édifices inoccupés en Ontario, dont l’un figure au registre du patrimoine de Caledon : il s’agit de l’église méthodiste Wesleyan Shiloh. Construit au milieu du XIXe siècle, ce bâtiment a connu depuis lors près d’une dizaine de rénovations, jusqu’à son rezonage en bien résidentiel à la fin du XXe siècle. Malgré sa riche histoire, qui lui a valu d’être confié à l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région, l’édifice est resté vacant pendant plus de dix ans, victime d’actes de vandalisme et de cambriolages fortuits… jusqu’à ce que Reside intervienne.

Pourquoi est-il si important de rénover ces biens et de leur donner une nouvelle fonction, hormis pour les protéger des dégradations? Ne serait-il pas plus facile de les raser pour faire place nette?

Les sites et édifices patrimoniaux ont une influence extrêmement positive sur les communautés qui fleurissent autour d’eux. Ils contribuent bien souvent à la création d’un sentiment identitaire et sont pour beaucoup dans la personnalité d’un quartier. Ils servent également de marqueur culturel pour les personnes attachées à ce lieu. Les sites patrimoniaux peuvent aussi servir à d’autres fins : logement, enseignement, croissance économique, tourisme, participation communautaire. Les habitants tiennent profondément à leur communauté et accordent une grande importance à l’histoire locale qui les unit. Il est donc important de respecter et de préserver la valeur culturelle que recèlent ces sites hautement symboliques.

Le Canada a récemment adopté sa toute première stratégie nationale sur le logement. Ce plan décennal vise plusieurs objectifs ambitieux, dont celui de réduire l’itinérance chronique de 50 p. 100. Il a notamment pour but de garantir une utilisation durable des locaux sur le long terme au travers du logement abordable. Pour ce faire, il prévoit des mesures propices à la création de logements respectueux de l’environnement, intéressants sur le plan social et finalement abordables pour l’ensemble des Canadiens et Canadiennes; des logements qui seront ainsi viables pour toutes les parties concernées : entrepreneurs, propriétaires et résidents. Reside tient compte de tous ces aspects lors de la rénovation et de la réaffectation des sites patrimoniaux.

Pour favoriser le développement durable, le Canada travaille également d’arrache-pied à la mise en œuvre de solutions réduisant les contraintes environnementales. La nouvelle stratégie sur le logement met ainsi l’accent sur la réduction de l’énergie, des terres, de l’eau et des matières premières consommées pour la construction et l’occupation d’un habitat. Elle cherche en particulier à améliorer le rendement des bâtiments existants pour éviter le gaspillage et la consommation excessive découlant de la démolition d’une structure en vue de construire un nouvel édifice à sa place. Reside œuvre en ce sens en préconisant la rénovation et la modernisation des bâtiments anciens, au profit d’un allongement de leur durée de vie. La réhabilitation de ces lieux vacants ou laissés à l’abandon améliore leur rendement énergétique et favorise leur réemploi. Les modifications nécessaires pour tenir compte des besoins actuels (en termes de sécurité, de santé et d’accessibilité) peuvent altérer la symbolique attachée à un site patrimonial, c’est pourquoi il est primordial de comprendre quelles améliorations s’imposent. Reside veille à intégrer ces changements dans le respect de l’intégrité culturelle du site. La modernisation des sites patrimoniaux nécessite de nombreuses améliorations sur le plan pratique, mais reste une solution viable en remplacement des nouvelles constructions aux coûts financiers et environnementaux exorbitants.

Ancien bâtiment en cours de restauration (Photo avec l’aimable autorisation de Clare Ronan)

Dans un souci de durabilité sociale, nous avons tous besoin de forger des communautés plus inclusives et adaptables, de façon à pérenniser ces espaces partagés. Une communauté est jugée « durable sur le plan social » lorsque ses membres disposent des occasions et des ressources nécessaires pour participer ou interagir de manière fructueuse et heureuse dans leur quartier. Reside met tout en œuvre pour aider les communautés à adopter une démarche propice à la durabilité sociale et tire un impact positif de la conservation clairement affirmée des sites patrimoniaux. En les transformant en espaces résidentiels exploitables, Reside leur donne une nouvelle fonction respectueuse de leur valeur culturelle et de leur influence communautaire.

Reside contribue également à la durabilité sociale en prônant le logement accessible et en encourageant toutes les initiatives propices à l’inclusion totale. Cette démarche s’appuie sur la création d’espaces d’habitation viables à proximité de services accessibles dans les domaines de la culture, du transport, de l’aide sociale et du divertissement. Reside favorise l’inclusion en dotant les personnes marginalisées des ressources nécessaires pour répondre aux exigences croissantes de notre société (logement, gestion de cas, etc.). À titre d’exemple, notre partenariat avec Building Up a permis d’employer plus de 80 personnes pour réaliser les travaux de rénovation de nos biens. Ces diplômés Building Up sont ensuite mis en relation avec le programme d’apprentissage du métier de leur choix, ce qui les aide à surmonter les obstacles à l’emploi qui les attendaient. Reside soutient par ailleurs toutes les initiatives qui renforcent la capacité des personnes marginalisées pour des raisons identitaires à participer activement à la vie de leur communauté et qui multiplient les occasions en ce sens.

Les objectifs du Canada en faveur du logement abordable visent à sous-tendre la santé économique globale des collectivités grâce à la mise en œuvre de projets permettant de réduire les dépenses énergétiques des propriétaires et des occupants, d’instaurer des mesures propices à la baisse des coûts d’exploitation et d’utiliser les infrastructures existantes autour des carrefours de transport et des centres commerciaux. Reside appuie et respecte pleinement ces objectifs, et va jusqu’à intégrer des modèles financiers en faveur d’un logement viable et abordable pour renforcer encore la santé économique des collectivités et de leurs membres.

Au-delà de l’objectif immédiat visant à créer des logements abordables pour les personnes dans le besoin, les projets comme Reside ont des répercussions multiples. Pour garantir le logement abordable pour tous, Reside tient compte des aspects liés au développement durable, tout en encourageant les politiques sociales efficaces et la conservation patrimoniale.